De : Alain Rubin, le 8 janvier 2012

Bonjour,

Votre démarche est intéressante; mais elle reste obscure concernant Israël et les manœuvres pour le délégitimer, manœuvres utilisant la proclamation d'un Etat palestinien "arabe musulman".

Ainsi, si j'ai bien compris "IJ" (qui invoque la génération des bundistes), au nom du droit de vote vous faîtes campagne pour donner le moyen de faire la loi, via les maires et les sénateurs, à une génération d'immigrés qui, à la différence des Juifs des Stetl, puis celle des mellah, à la différence des métallos Kabyles d'avant-guerre, adhéraient à la loi française et ne se seraient jamais permis de lui opposer des dogmes religieux ou leurs traditions.

Les Juifs non français furent nombreux à s'engager dans la légion étrangère, pendant les deux guerres mondiales. Les Juifs de France et d'Allemagne se combattirent lorsqu'ils se retrouveront soldats français ou soldats allemands.

Des jeunes gens, militaires français, fils des populations pour lesquelles vous faites vôtre la position du PS, ont fait plusieurs fois la grève militaire. Ils ont refusé  de respecter leur contrat professionnel (militaire de carrière) et celui de citoyen, parce que les talibans sont comme eux...musulmans.

Leur solidarité coranique leur interdisait de combattre aux côtés des "ennemis de l'islam" (l'armée française). Vous ne saviez pas cela ? Cela n'est-il pas à prendre en considération, avant de faire référence aux Juifs venus des stetl et des quartiers juifs de Pologne.

Droit de vote?

Droit de faire la loi, à qui refuse les fondements légaux du pays?

Droit de vote, à qui oppose à la loi républicaine le droit de s'emparer de la rue pour la prière, à qui oppose à la loi française la polygamie et le droit de recevoir plusieurs logements pour loger épouses et enfants, droit de vote à qui oppose à la solidarité concitoyenne la solidarité avec les talibans?

Droit de vote à qui applaudit à la solidarité avec ceux qui manifestent sous les slogans "mort aux Juifs!"?

Je ne peux croire qu'une association juive s'associe à madame Aubry, en faisant campagne pour produire des municipalités ouvertement pro-charia? En avez-vous conscience? Non?

Aubry se bat pour donner plus de poids à ses amis Frères musulmans.

Donner le droit de vote, à une population non française qui est influencée par des hommes et des femmes qui veulent progressivement remplacer la loi républicaine par la charia, est de son point de vue parfaitement logique.

Vous n'ignorez pas que la fille de Jacques Delors, - l'icone de cette "union européenne" qui déteste Israël et voudrait qu'elle disparaisse-, a annulé, par peur du scandale, l'invitation adressée au chef des Frères Musulmans égyptiens.

Devant 2 millions de salafistes et de sympathisants FM, Al Qaradawi venait en effet d'appeler, place Tahrir, à submerger et à détruire Israël.

Mais peut-être êtes-vous une variété de natoureï karta "modérés" ou laïques?

L'enfer est pavé de bonnes intentions, c'est bien connu.

A vous lire