Armand Levy

Armand LevyNotre ami Armand Pinhas nous a définitivement quitté en ce triste mois d'octobre.
Il avait fait partie de l'équipe de direction de Liberté du Judaïsme qui s'était constituée autour de Doris Bensimon dans les années 1996. Il fut ensuite vice-président de l'Association.
Homme de grande culture et juriste compétent il participa à la rédaction des Statuts du Rajel et plus récemment à la modification de ceux de Liberté du Judaïsme.
Originaire du Maroc, il avait écrit un livre "Il était une fois les juifs marocains"où l'on ressentait une nostalgie pour ce pays où il avait passé son enfance. Il était surtout, pour ceux qui l'ont connu, un compagnon affable et plein d'humour.
Avec tous nos regrets, nos pensées vont, en ces moments difficiles, vers son épouse Rachel qui l'a soutenu, sans faille, durant les années difficiles qui ont précédé son départ.
I.J.

J’ai très bien connu et apprécié Armand Lévy et son décès m’attriste énormément.
Je l’ai connu dans les années 1980 alors que nous militions ensemble au Centre Juifs Laïque avec Jean Liberman et d’autres. Il a ensuite rejoint LJ autour de Doris.
Il venait souvent aux conférences de l’association que j’anime des juifs d’Egypte et ses interventions étaient toujours très adéquate et pleines de bon sens. C’était un sage.
Une pensée pour sa femme Rosh qui l’accompagnait souvent à nos conférences.
André Cohen

Cette nouvelle m’attriste profondément car j’ai bien connu Armand Levy qui a été jadis mon étudiant en hébreu dans le cadre du Duej et que j’ai rencontré plusieurs fois par la suite. Il m’avait offert et dédicacé son très beau livre sur les Juifs du Maroc.
יִהְיֶה זִכְרוֹ בּרוּך , Que sa mémoire soit bénie.
Michèle Tauber

Je ne sais pas si je vais pouvoir me libérer pour l’enterrement. J’ai beaucoup apprécié Armand à la fois rigoureux et conciliant.
Un sourire tranquille.. et des remarques pertinentes.
Je l’ai peu connu et je regrette moi aussi de n’avoir pas pris le temps de lui rendre visite.
Isidore peux tu transmettre nos condoléances et notre amitié à son épouse et ses proches. Merci bcp
Guershon  E.

 

Je me joins à vous par la pensée et qui allaient représenter LJ à ses funérailles pour présenter à son épouse mes amicales pensées.
 Je me souviens de ses analyses et contributions  pertinentes aux débats lors des AG. et de sa remarquable conférence sur sa jeunesse et sur la communauté juive au Maroc.
 Amicalement,
Odile V.

 

J'ai lu ton message pour ce départ d'Armand, son érudition , son soleil marocain juif enraciné et surtout son humour, c'était chouette ces moments là, passés chez DORIS ou rue du Cambodge.
J'ai de la peine, surtout pour ses proches aussi et leur peine. Voilà.
Anna  S.

 

L'annonce du départ d'Armand m'a remplie de peine. Je pensais à lui ces temps. Il représentait un cœur battant et une voix aussi d'un certain judaïsme grandi sur l'autre rive dont nous n'entendrons plus l'écho. Il avait porté cela dans Liberté du Judaïsme, représentant cette diversité que Doris avait tenu à construire, tout en défendant l'unité de l'association  (nous savons combien). Ni aujourd'hui ni hier nous ne l'oublierons.
 Nicole A.  

 

Message lu POUR ARMAND mardi 27 /10/2020  au cimetière de PANTIN

Armand cher ami , aujourd’hui l’association  Liberté du judaisme ( LJ)  est près de toi, mais triste  car tu nous manques déjà,  toi qui a tant apporté à  LJ  dés ton arrivée en 1994 auprès de Doris  Bensimon  qui en était la Présidente .   Et comme tu l’as écrit en 2009, tu avais rejoins LJ pour y maintenir un judaïsme culturel, éclairé, se rattachant à l’idée de laïcité française. Et d’avoir toujours ce sens de la convivialité et de  l’accueil de tous , quelque soit sa culture ou ses origines , avec le respect des autres et des idéaux humanistes. 

Toi, Armand, le juif marocain , écrivain,  tu nous as  présenté  en conférence - débat à LJ  ton  LIVRE  « Il était une fois  les juifs marocains », “un monde d’hier” comme  tu me l’as écrit, en dédicace.

Toi Amand, le juriste, tu as  rédigé  les statuts du RAJEL (réseau des associations juives, européennes  et laïques) où LJ  est associée, et tu as participé  à la réécriture des statuts de notre association Liberté du judaïsme (LJ).

Armand , toi notre ami, tu as toujours montré une tres grande générosité de cœur,et  beaucoup d’amitié et d’humour, Et tu seras  toujours avec nous., dans nos cœurs.

Nous sommes aujourd’hui près de ta chère épouse Rachel et de toute ta famille à qui  nous adressons nos condoléances  et nos  plus chaleureuses et affectueuses pensées.